{200,90}
Licence Creative Common by SA

De la flûte aux instruments à vent {id_article}

Article AGORA VOX
jeudi 19 février 2015 par Matthieu GIROUX

Beaucoup d’instruments à vent permettent de ne jouer qu’une seule note à la fois. Cela permet d’apprendre plus facilement. Il y a moins de concentration nécessaire pour apprendre un instrument à vent. Seulement la représentation nécessitera de la concentration et de la connaissance de soi.

Si vous avez appris la flûte à bec à l’école, il existe une sorte de clarinette qui se joue en flûte à bec. Cet instrument s’appelle le chalumeau. Il existe sous différents noms en fonction des marques : Xaphoon, Clarineau, Saxonett. Les noms sont des modèles correspondant au son créé. Vous avez le clarineau, à gauche. L’intérêt du clarineau est l’utilisation de clés. Son inconvénient est la nécessité d’avoir des becs propres à la marque Kunath. Le prix de ces chalumeaux est modique. L’entrée de gamme est à 30 € neuf. Ces instruments, légers, sont très intéressant pour les enfants et surtout les filles. Au final, au lieu de n’apprendre qu’un seul instrument on en apprend trois : La flûte, le chalumeau, la clarinette. Cela permet de ne pas s’ennuyer.

Quand on apprend le clarineau ou la clarinette, il n’y a que le placement de la anche à connaître. La anche c’est un roseau qui se place sous le bec des clarinettes. Il produit le son. On recroqueville légèrement sa lèvre inférieure sous la anche et sur les dents. On place ensuite les dents sur le dessus du bec de sa clarinette, là où l’on peut mettre un autocollant. Vous avez, à droite, une clarinette en si bémol. L’autocollant, à placer sur le bec, permet de ne pas faire vibrer les dents. L’instrument doit être légèrement oblique par rapport au corps, un peu plus oblique pour le clarineau.

Vous passerez beaucoup de temps à chercher l’économie de travail sur votre instrument. C’est pour cela que des cours, seul puis en groupe, sont importants. Ne vous laissez pas aller. Essayez de choisir des partitions avec des notes graves au début, puis ensuite avec quelques passages vers les aigus, où l’on doit jouer plus fort. En effet cela consiste à ouvrir un trou situé près du bec, esseulé sur le dos de la clarinette.

Ce qu’il faut s’est se faire plaisir afin de mieux se connaître, pour mieux jouer. En ayant choisi vos partitions, vous avez envie d’apprendre plus souvent. Au début il est intéressant de n’apprendre que les montées et les descentes, avec quelques notes. Ensuite, on essaie de paser des notes graves, puis des notes aigües, puis le deux. Vous faites alors votre moyenne d’une demi-heure par jour, permettant d’avancer.

Afin de travail en jouant un beau travail, rien de tels que la musique classique. L’hymne à la joie de Beethoven et Schiller peut se jouer de pleins de manières différentes avec les instruments à vent. Les canons d’auteurs classiques, de gospels, et de negros-spirituals peuvent être écoutés pour être appris. Ainsi une voix tenor ou Alto pourra être apprise à la clarinette en si bémol. La seconde partie de la Toccate et Fugue en Ré Mineur permet de travailler les passages de notes aiguës vers les notes graves.

Ne restez pas longtemps à apprendre la même partition, même si c’est intéressant de la rejouer. La diversité donne envie de rejouer. Pour vous concentrer sur ce que vous apprenez, choisissez une partie qui vous plait, puis jouez sans la partition. On joue mieux sans avoir à se concentrer sur la partition. Les yeux captent une partie de l’attention, même s’ils permettent malgré tout d’anticiper, plus tard sans doute.

Une fois que l’on maîtrise une partition, apprendre une autre un peu plus difficile, pas de trop. En ayant choisi vos partitions, vous avez envie d’apprendre plus souvent.

On peut alors jouer avec un métronome et sa partition, afin de jouer en groupe ou en représentation. On peut aussi essayer de changer d’octave, en descendant ou montant de 8 notes, voire d’un demi octave, soit 4. On peut tester alors le son et se dire s’il faut changer quelque chose, avec son professeur.

On peut aussi, en sachant comment commencer ou terminer des notes, jouer en bœuf, pour mieux connaître son instrument. N’hésitez pas à échanger sur votre méthode, pour inspirer la créativité. Il n’y a rien de mieux que d’apprendre à apprendre.

Ma page de partitions

http://musescore.com/liberlog

Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 37184

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS2 Se perfectionner

Creative Commons License