Creative Common By SA

Créer des projets {id_article}

Article AGORA VOX
mardi 16 juillet 2013 par Matthieu GIROUX

La philosophie n’est pas apprise à l’école maternelle. Pourtant les enfants veulent comprendre pourquoi on leur permet ou pas certaines choses. L’esprit philosophe et scientifique menant à la politique voulue par la philosophie de Platon, apprise cette fois-ci en primaire, permettent de créer des projets afin de vivre en société. C’est la beauté de notre société, représentée par l’éternité de cette dernière, éternité présente par l’histoire, qui permettent au citoyen d’évoluer chaque jour pour adapter ses projets.

La philosophie sert à vérifier si ce que quelqu’un dit tient debout. On pose des questions sur la compréhension du monde de cette personne en se mettant en cause, car celui qui amène un projet ou une idée doit certainement penser à quelque cause humaine. En cherchant le pourquoi de son projet avec une remise en cause de ses propres idées défendues, le projet peut ou pas être accepté.

Pour vérifier une cause il faut utiliser la science et essayer de la contredire. Prenez cette phrase de Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme. » On s’aperçoit que cette phrase peut être très facilement critiquée par un philosophe. Le philosophe dirait « Comment se peut-il que rien ne se crée si quelque chose existe ? ». Beaucoup d’élèves n’apprennent pas à philosopher et acceptent ce dogme, venant par ailleurs de Anaxagore, par ailleurs mieux dit par lui. Voici la compréhension scientifique de Anaxagore « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ». Anaxagore parle ici de naissance, et montre que les êtres vivants qui naissent ne font que créer la vie. Cette phrase est mieux dite, puisqu’elle ne remet pas en cause la création de l’univers. Aussi elle montre à son auditoire la limite de la science puisque l’existence de la vie est incomprise de l’homme. En effet on ne sait pas pourquoi l’univers a créé la vie.

On vous dit que la politique ce sont des caractères, des personnalités. Or les médias peuvent très facilement faire croire qu’un indécis ou qu’un individualiste peuvent agir pour les autres. Seulement la politique ça n’est pas caractériel. La politique ce sont les projets qui doivent être vérifiés par le citoyen par la philosophie et l’esprit scientifique. Si la politique ce ne sont plus des projets alors le citoyen doit diriger à la place des dirigeants peu philosophes, peu scientifiques, peu humains. Si les philosophes ou les historiens ne le représentent pas il doit se confronter à eux.

Il faudra se méfier de ceux qui ne valorisent pas l’humain. Comment peuvent-ils nous servir ? Il faudra se méfier aussi des politiciens n’utilisant pas la raison de la philosophie et la beauté de la science, car ceux-ci ne pourront certainement pas décider, étant alors dépendants de leur émotionnel.

Un projet est une destination humaine voulue par quelqu’un ou un groupe de personnes, nécessitant des moyens pour commencer. Il faut donc que l’état crée et économise les moyens afin de créer un maximum de projets. Il faut donc que le citoyen vérifie si l’état contrôle ses moyens car cela a été peu souvent le cas dans l’histoire. En effet en 2013 l’état ne contrôle pas sa propre monnaie et s’endette donc illégitimement. Si vous voulez créer des projets il vous faudra donc d’abord vous attaquer à ce problème et, du moins aller voir vos élus, ou mieux les remplacer démocratiquement.

Plus le projet sera important plus il devra économiser les moyens et l’énergie. En France le canal Seine-Nord est toujours attendu, et cela depuis le début de la privatisation de la monnaie. Les grands travaux actuels sont des panneaux solaires nécessitant pour chaque panneau une tonne de charbon. Ils ne pourront jamais être plus performants que la photosynthèse.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 33812

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS2 Se perfectionner

Creative Commons License